le-gouvernement-des-parisiens-paris-ses-habitants-et-l-etat-une-histoire-partagee

Exposition gratuite qui a eu lieu du 22/04 au 22/07/2017 à l'Hôtel de Ville de Paris, Photos autorisées sans flash

"Capital des révolutions", Paris entretint longtemps des relations ambivalentes avec l'Etat français, monarchique, puis républicain. Entre affrontement et collaboration, l'ascension de la ville est scandée par des épisodes majeurs : la révolte du prévôt des marchands Etienne Marcel, le départ de Louis XIV à Versailles, la répression de la Commune, la descente des Champs-Elysées par le général de Gaulle en 1944...

Du Moyen-Âge à l'élection du premier maire de Paris au suffrage universel, en 1977, l'histoire nationale n'a cessé d'investir la scène urbaine. 

Explorer les multiples dimensions de ce récit, c'est prendre en considération l'enchevêtrement des rapports entre un peuple divers et des dirigeants variés, entre les manifestations de la souveraineté populaire et la limitation des risques de soulèvement. C'est enfin comprendre comment les Parisiens sont devenus les acteurs de leur propre histoire.

Dans cette recherche constante d'un équilibre entre autorité de l'Etat, autorité locale et aspirations des habitants, réside le fondement d'une histoire partagée, celle d'une capitale unique qui, à chaque époque, réinvente sa modernité à partir de cet héritage.

 Mon avis : Volodia

Hum, en fait si nous sommes allés voir cette exposition c'est par hasard. En effet, nous cherchions l'exposition du livre LGBT qui pour nous se déroulait à la Mairie de Paris IVème et qui dans notre esprit se trouvait être aussi l'Hôtel de Ville. Ayant fait 4 fois le tour du bâtiment avant d'allez traîner nos guêtres un peu plus avant dans la rue de Rivoli, ou nous avons fini par trouver, avec bien du mal tellement c'était mal indiqué, ladite exposition et celle-ci nous ayant déçu à bien des égards, nous nous sommes rabattus sur celle de l'Hôtel de Ville et nous ne l'avons absolument pas regretté.

Cette exposition parlait de Paris, de son histoire, et des parisiens uniquement et ça c'était nouveau et très intéressant. 

 

P1080296 (2)

A l'entrée de ladite exposition figurait en bonne place : Etienne Marcel Prévôt des Marchands qui en 1356  s'est illustré lors des états généraux par son opposition à la politique royale au point de provoquer des émeutes dans Paris.

Tous les évènements concernant Paris sont évoqués par ordre chronologique :

. Les lieux de la communauté

. L'identité de PARIS

. Révoltes et révolutions

. Le gouvernement des parisiens par eux-mêmes

. La police de Paris

. L'empreinte du pouvoir central sur le tissu urbain

. Les barricades

. A qui profite la gestion de Paris ?

Il faut bien le reconnaître, adorée ou haïîe Paris est une ville qui ne laisse pas indifférent. Pratiquement tout ce qui est important en France et à un impact sur la communauté se déroule à Paris. Le pouvoir est à Paris, les lois se font à Paris, Il en est de même pour la mode, le tourisme et il faut bien dire qu'aucune ville de province même la plus riche culturellement ne peut rivaliser avec Paris. (et oui je suis de parti pris) Paris est également au coeur des transformations de la société, au travers de ses manifestations, de ses contestations, de sa subversité et de son activité économique.