22 février 2010

Réveil difficile

point_12_le_point_virgule_261Hier soir nous sommes sortis avec Maud et Chloé, voir le spectacle d'Yvette Leglaire au Point Virgule. Bien que S... et moi l'ayions déjà vu, nous étions ravis de voir nos compagnes s'amuser comme des petites folles. Pour ceux qui ne connaissent pas, allez-y, Yvette Leglaire est Elle/IL, monologue et divagations sur scène. Si vous avez aimé Zouc, vous aimerez Yvette Leglaire.

 

Avant le spectacle, nous avions fait des emplettes à la librairie "Les mots à la Bouche" Les_mots___la_boucheet en sortant, nous avons pris un pot au Bar du Marais. Soirée très agréable. Nous avons raccompagné ces dames chez elles et sommes rentrés littéralement flappis. J'ai à peine eu le temps de préparer notre lit que  la minette de S... était déjà dessus et S... à l'intérieur m'attendant, si je puis dire de "pied ferme" et comme il semblait dans de bonnes dispositions pas question de le faire attendre ni de le décevoir. Autant dire que ce matin la cafetière est plus qu'indispensable pour me tenir éveillé. Mon amour, lui, dors encore, comme un bienheureux, du sommeil du juste. Comme il ne travaille pas aujourd'hui ni demain, nous aurons tout le temps de récupérer.

064

Posté par chezVolodia à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


08 novembre 2009

Quand c'est S... qui reçoit !

Décidement depuis la semaine dernière, nous enchainons les invitations et les rendus de politesse. Hier c'était mon chéri qui recevait chez lui. Ce qui est assez rare son appartement n'étant pas très grand, nous faisons plutôt ça chez moi ou c'est légèrement plus grand .Il avait prévenu ses voisins qu'il y aurait peut être un peu de bruit, mais comme nous avons les uns et les autres fait attention et que nos invités sont partis vers 11h ça a du être supportable.

Comme je l'ai déjà dit ce n'est pas très grand et comme nous étions quatre, nous avons diné à l'indienne. Les meubles du salon avaient été poussés sur les côtés. Ce qui laissait libre le centre de la pièce. Mon amour avait mis de gros coussins sur les tapis et nous nous sommes assis dessus, en tailleur, les reins soutenus par d'autres coussins en forme de polochon. Les entrées avaient été disposées sur des plats à même les tapis (heureusement qu'il n'y avait pas de femme).  Le plat principal nous a été servi sur des assiettes et des plateaux que nous avons posé devant nous. Ca m'a rappelé notre séjour en Inde au début de l'année.

Menu indien évidemment, mais tout avait été préparé à la "mimine" par mon chéri. Samossas aux légumes, beignets d'aubergines, de pois chiches et lentilles. Carry de poulet avec riz basmati aux amandes, raisins secs roux, noix de cajou, pistaches, canelle et saffran. Fromages français (en Inde à part le yogourth, il n'y en a pas) et desserts très colorés et très sucrés pour nous, lui n'aimant pas le sucre. Thé aux épices et à la cardamone pour terminer et de l'Arak pour moi et nos invités.

Oleg qui n'était jamais venu chez S.... était ravi, idem pour Davidek. Ils ont trouvé le repas à leur goût et en invités polis n'ont pas manqué de complimenter mon chéri, qui, si si,  je l'ai bien vu s'est rengorgé. Sa minette en véritable sauvageonne ne s'est pas montrée de la soirée. Nous avons raccompagné nos invités avec ma fidèle "Caroline" . Quand nous sommes rentrés, nous nous sommes effondrés, épuisés mais j'étais très fier de S... qui a montré on ne peut plus de civilité. D'ailleurs mon chéri dors encore. Il ne m'a même pas entendu faire la vaisselle, sa minette, si. Elle est venue réclamer son petit déjeuner qu'elle a englouti en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et est allée se recoucher avec lui.

Aujourd'hui, repos intégral pour tous les deux. Je ne travaille pas ce matin donc déjeuner à midi chez babouchka éventuellement petite promenade avec S... cet après midi. Retour impératif pour le thé et soirée, pyjamas ou sans, imposée.

Posté par chezVolodia à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Soirée chez nos amies

Vendredi, il a répété toute la journée et le soir pour ne pas déroger à nos habitudes et malgré sa lassitude, il a tenu à sortir pour honorer l'invitation de nos amies Maud et Chloé. Pour l'occasion, nous nous étions mis sur notre "trente et un" : chemises blanches, costumes gris foncé. Bouquet de fleurs dans une main, bouteille de vin dans l'autre. C'est incroyable, comme S... change de mois en mois. Il s'ouvre de plus en plus aux autres. Reste toujours un peu de timidité mais ce n'est rien par rapport à ce que j'ai connu. Nous étions invités à dîner et elles avaient mis les petits plats dans les grands, avec toujours cette gentillesse qui les caractérise. Sachant que mon amour ne mange pas de tout (entre ce qu'il n'aime pas, ce qu'il ne mange pas par conviction religieuse ou autres et ce qu'il ne connait pas) le choix du repas a dû être folklorique. S... est toujours gêné d'accepter une invitation à déjeuner ou à diner pour ces raisons.

Là, tout était parfait. mon amour aimant le poisson, Maud et moi aussi, Chloé avait fait tourner son repas autour des rivières avec un carpaccio de saumon avec sauces fromage blanc concombre et piments pour S...., truites aux amandes harricots verts et pommes de terre sautées et pour finir plateau de fromages pour mon chéri (qui n'aime toujours pas le sucre) et pour nous, crumble aux fruits rouge. Un peu de vin pour elles et mon chéri avec "ses" fromages et comme on s'en serait douté vodka au poivre pour moi.

Emportés par nos discussions la soirée s'est terminée assez tard. Ne voulant pas nous laisser repartir à minuit passé, elles nous ont proposé de dormir chez elles. Après un instant d'hésitation, S... tombant de fatigue et malgré les coups de pieds qu'il me décochait, j'ai fini par accepter la chambre d'amis qu'elle mettait à notre disposition en toute discrétion.

Posté par chezVolodia à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :