les ballets du trockaderoEn Europe occidentale, le travail sur pointes est une technique de la danse classique et est en principe réservé aux femmes. L'artiste se positionne sur la pointe des chaussons dont l'extrémité a été aplatie et rendue rigide par une coque. L'artiste se tient en appui, la cambrure de son pied sur la tranche de la partie rigide du chausson et le maintien dans cette position. Elle donne l'impression de porter le poids de son corp sur la pointe du pied, alors qu'elle est en appui sur la cambrure de son pied.

De plus, se tenir sur la pointe des pieds recquière une particularité morphologique du pîed et du bassin que les hommes ne possèdent pas, oui enfin en principe. Sauf exception qui confirme la règle :

.Les Ballets Trockadero de Monte Carlo

Cette compagnie de ballet créée a New York en 1974 par un groupe de danseurs classiques américains désireux de présenter le répertoire académique au second degré de manière ludique et humoristique.

La compagnie est composée unique d'hommes qui interprètent tous les grands rôles féminins du ballet romantique. Pastichant les grands solos des Plisetskaya, Pavlona, Margot Fonteyn ou Alicia Alonso. Les danseurs incarnent les divas du chausson dans : La mort du cygne, Giselle, Casse-Noisette, le pas de deux de Don Quichotte ou celui de la Belle au Bois Dormant.

Ces danseurs allient une connaissance et une technique de la danse irréprochables à un humour irrésistible, démontrant que des hommes peuvent aussi danser sur pointes.

 http://www.dailymotion.com/video/xf9hns_les-ballets-trockadero-de-monte-car_creation

http://www.dailymotion.com/video/x92ka2_un-si-bel-oiseau_creation

Ailleurs dans le Caucase, les hommes aussi dansent sur pointes, qu'ils soient adygés, circassiens, géorgiens. Les bottes sont en cuir souples dont l'extrémité est renforcée en partie.

danse_adyga_pointe_00 danse_adyga_pointe_04

 

)